Christophe Brésolin a accueilli une quinzaine de jeunes judokas durant ce stage. Photo C.L

Un stage de judo en petit comité

C’est la première fois depuis la naissance de ces stages, devenus une tradition au JCA depuis une quarantaine d’années d’existence, qu’il accueille si peu de judokas sur les deux jours dédiés au judo et aux jeux de société pour les vacances de février. Christophe Brésolin s’en désole, même s’il sait que certains de ses minimes…