Elisabeth Vincet, interne au Pôle de Santé du Villeneuvois. Photo M.P

Un bon accueil et des maîtres de stage, « la clef à l’installation de futurs médecins »

47 Infos : Quel a été votre parcours jusqu’à votre arrivée en Lot-et-Garonne ? Élisabeth Vincent : Après le bac, j’ai intégré la fac de Saint-Quentin en Yvelines. Après le concours de la 6e année, j’ai choisi de partir à Bordeaux pour des raisons personnelles. Mais depuis ma première année de médecine je savais que je partirais…