Le SMAVLot organise son premier salon « Les rencontres du Lot » ce jeudi. Photo M.P

« Il est temps que les Lot-et-Garonnais se réapproprient le Lot »

 « Le Lot est une ressource précieuse », martèle le président du SMAVLot, Bernard Barral. Durant cinq ans, le syndicat a oeuvré, grâce au contrat de rivière, pour améliorer la qualité de l’eau du Lot et de ses affluents. « Ce jeudi sera donc l’occasion de rendre compte de l’importance du travail accompli et de mettre en avant tous les acteurs », se ravit Avril…